Comment avoir une bonne condition physique ?

condition physique
La bonne condition physique

Tout le monde voudrait avoir une bonne condition physique, seulement qu’est ce que la condition physique ? Comment l’évaluer ? et comment la développer ?

  1. Qu’est ce que la condition physique ?
  2. Comment évaluer ma condition physique ?
  3. Comment puis-je améliorer ma condition physique ?
  4. Les battements du coeur sont ils importants dans l’évaluation de la condition physique ?

A quoi correspond la condition physique ?

Qu’est ce que la condition physique ?

Elle pourrait se définir par la capacité à produire assez d’Energie pour réaliser une action qui dure dans le temps tout en étant capable de mobiliser un maximum de motivation, de concentration et de capacité physique à la réalisation de cette tâche.

  • Motivation : vouloir réaliser l’action
  • Concentration : mobiliser toute son Energie à la réalisation de l’action
  • Capacité physique : ensemble des ressources physiques mobilisables

Qu’est ce qu’une bonne condition physique ?

Elle pourrait se définir comme une forme optimale pour pratiquer une activité sportive telle que la course, le fitness, le tennis, le golf, le football… ou pour pratiquer une activité physique telle que le jardinage, le renforcement musculaire, les randonnées et bien d’autres…

Pour évaluer cette condition physique et définir l’intensité à laquelle on peut pratiquer une activité ,  un ensemble de données physique, technique et mental de la performance sportive sont à prendre en compte.

6 capacités physiques prédominent :

  • La force : capacité à déplacer une masse. Elle peut être couplée avec la vitesse .
  • La souplesse : amplitude du mouvement que peut réaliser une articulation .
  • La vitesse : faculté à réaliser un mouvement dans un minimum de temps
  • La résistance : capacité à réaliser un travail musculaire très important pendant une période de temps moyennement longue.
  • L’endurance : possibilité de réaliser un effort continu sur une longue période de temps
  • La coordination : capacité à enchaîner les mouvements pour réaliser un geste précis.

La condition physique est  aussi mentale ! 

En effet nos muscles se contractent et se décontractent grâce à la production d’Energie ET grâce à des potentiels d’actions (influx nerveux) qui commandent cette action.

Ainsi il est indispensable de travailler son contrôle moteur pour effectuer des mouvements précis sur une longue période avec un maximum d’efficacité.

Chez les sportifs professionnels, cette donnée est très importante voire primordiale, et est employée sans limitation. Cette projection mentale du mouvement s’appelle : L’imagerie mentale ( penser à son mouvement) et permettrait d’augmenter de 30% l’efficience musculaire .

Cette données est valable chez les sportifs très bien entraînés et ayant l’habitude de recourir à ce type de technique, or l’influence de la concentration n’est pas à négliger chez les amateurs car elle permet d’augmenter très nettement les performances.

Evolution de la condition physique

Cette condition physique se construit par palier de progression et peut évoluer de façon positive ou negative , une personne qui pratique régulièrement verra sa condition physique progresser ou peut être stagner tandis qu’une personne qui arrête le sport verra sa condition physique régresser.

On peut constater que la condition physique concerne tout le monde, et est évolutive. Ainsi comment peut on améliorer sa condition physique ?

Comment puis-je améliorer ma condition physique ?

Avoir une bonne condition physique, c’est se sentir en pleine forme, être à son meilleur niveau en fonction de l’entraînement effectué et les objectifs à réaliser.

De manière à améliorer sa condition physique quelques conseils sont à suivre:

  • Activité physique régulière et adaptée à ses capacités
    • Entrainez vos qualités physiques : c’est le moyen le plus direct et souvent le plus efficace .
    • Préparez vous techniquement pour améliorer le geste technique (cela permet une réduction des dépenses énergétique = un gain d’efficience). Un geste bien fait et naturel sera plus efficace et permettra d’être plus performant
    • Entrainez votre concentration, vos capacités d’attention et préparez vous psychologiquement à l’épreuve.
  • Gérez votre récupération à la suite d’un entraînement ou d’une compétition.
  • Une hygiène de vie compatible avec la pratique d’un sport (sortir faire la fête avant une grande épreuve sportive entraînera bien souvent une contre-performance.)`

Ces paramètres sont valables pour tout à chacun, vous pouvez être en bonne condition physique tout en ayant un niveau moyen dans un sport.

Or si vous êtes en bonne condition physique vous réaliserez une meilleure performance et vous améliorerez très certainement vos records personnels.

Tandis que si vous n’êtes pas en bonne condition physique les résultats ne seront pas au rendez vous et les risques de blessure seront plus importants. Ceci est valable pour tous les sport et tous les niveaux sportifs.

Comment évaluer ma condition physique ?

Plusieurs facteurs influencent la condition physique, il y a les critères physiques, psychologique, de niveau mais aussi l’âge, les habitudes quotidiennes…

Pour cela une batterie de tests existent pour évaluer cette condition physique et les résultats doivent être interprétés au cas par cas, 2 personnes ayant les même résultats aux tests n’auront pas automatiquement les même appréciations.

Ici je vous présente les plus utilisés et les plus significatifs :

  • Test de la VO2 max : il permet d’évaluer les capacités respiratoires, il peut être effectué en courant ou sur une bicyclette ergométrique. Ce test  est le plus révélateur de la condition physique.
  • La souplesse, qui se mesure à l’aide de tests simples
  • La force musculaire globale, la force des muscles abdominaux, la force de la main via un appareil spécifique qui se nomme le Hand grip…
  • L’index de masse corporelle ou le pourcentage de graisse de l’organisme qui donne une idée précise de la surcharhe pondérale qui influence la condition physique .

Attention : Si vous avez plus de 30 ans et que vous n’avez pas fait de sport depuis longtemps, un petit check-up (bilan santé) est indispensable avant de vous lancer.

Tests spécifiques

En France il est possible de réaliser ce bilan santé gratuitement en vous rendant chez votre médecin traitant. Celui -ci vous prescrira selon vos habitudes quotidiennes d’effectuer telle ou telle radio ainsi que des bilans sanguins.

  • Electrocardiogramme

Ceci correspond à l’ensemble des battements cardiaques procurés par votre coeur et de quelle manière il les réalise. L’interprétation doit se faire par un médecin.

  • Votre lactate sanguin

Une goutte de sang est prélevée pour étudier l’acide lactique et ainsi analyser  votre seuil anaérobie (passage aérobie / anaérobie)

Ce test est rarement réalisé par les médecins spécialistes, mais il permet d’apporter des données exhaustives au déclenchement de vos différents métabolismes.

Si vous êtes un sportif régulier et recherchez la performance je vous conseil fortement de vous le faire évaluer.

En quoi les battements du coeur sont ils importants dans l’évaluation de la condition physique ?

La fréquence cardiaque est LA MESURE la plus simple à obtenir . Vous pouvez essayez de prendre votre pouls (battements du coeur) en plaçant vos doigts sur la carotide (dans le cou) ou sur les poignets. Prenez votre nombre de battements en 10 secondes puis multipliez par six.

Ou pour obtenir des résultats précis, des cardio-fréquencemètres existent et informent de manière très précise sur les battements de votre coeur.

Il y a quatre types de fréquence cardiaque à prendre en compte :

  • fréquence cardiaque au repos (avant l’exercice)
  • fréquence cardiaque à l’effort (pendant l’exercice)
  • fréquence cardiaques de récupération (après l’effort)
  • fréquence cardiaque maximale

Ces différents indices sont indispensables à prendre en compte lors de la pratique si l’on désire améliorer sa condition physique. Selon l’activité à pratiquer il faudra jouer sur ces différentes données (ormis la fréquence cardiaque maximale sur laquelle il ne faut pas jouer!!!) et essayer d’en améliorer les résultats.

Pour information, les fréquences à l’effort et à la récupération permettent d’influencer l’apparition des différents métabolismes de manière à cibler le travaille de  la force,de la résistance ou de l’endurance.

Attention : Les battements du coeur sont très important, veillez à ne pas dépasser votre fréquence cardiaque maximum lors d’une épreuve sportive pour éviter les désagrément. En effet les arrêts cardiaque peuvent se produire, notamment chez les sportifs non entrainés réalisant une activité trop intense.

Si vous désirez plus d’informations sur votre forme physique et réaliser un bilan forme sportif contactez SPORTOQUOTIDIEN.COM

Des coach sportif sont disponibles pour vous, dans le confort de votre domicile pour vous établir un programme sportif adapté à vos besoins et vous suivre dans l’évolution de celui-ci pour réaliser vos objectifs !

Cedrick Coach sportif

mail : coach@sportoquotidien.com

site   : http://www.sportoquotidien.com

tél     : 01.47.37.28.78

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s